Actualités

de Chambé Citoyenne


A

> On s’est retrouvé·es, on se retrouvera !



capture d'écran zoom de chaque participant à l'assemblée citoyenne du 10 avril 2020

Assemblée Citoyenne dématérialisée de vendredi  10 avril 2020 : une première en visio-conférence!

Vendredi dernier, quatre semaines après le 1er tour des élections qui a hissé Chambé Citoyenne au même score que Thierry Repentin, le Mouvement Citoyen a innové en animant sa première Assemblée Citoyenne, ouverte à tou·tes, en visioconférence.

Une centaine de personnes ont répondu à l’appel. La soirée a commencé par un moment de convivialité en petits groupes. 

Elle s’est poursuivie par quelques prises de paroles de candidat·es de la liste Chambé Citoyenne et de trois des  listes ami·es sur l’agglo (Ecoexistons à la Ravoire, Les Déserts Citoyens, Barberaz). 

Le travail s’est ensuite organisé en ateliers de 6-8 personnes, de façon à ce que chacun·e puisse s’exprimer, autour de propositions faites par les participant·es sur le thème :
«Face à une crise majeure, quelles sont les raisons d'être d'un Mouvement Citoyen

 Les ateliers décidés collectivement  ont été les suivants :

1-    Démocratie participative et processus d’intelligence collective

2-    Faire du lien, être artisan·e du lien

3-    Relocalisation

4-    Résiliences – Autonomies

5-    Construire l’après ?

6-    Dérives autoritaristes

7-    Réinventer les services publics, dont notre système de santé

8-    Gagner !

9-    Ralentir

Chaque groupe a partagé son vécu et ses analyses pour énoncer ensuite des actions concrètes à mettre en place rapidement, pendant le confinement, ou à la fin de celui-ci.

Dans ce contexte sanitaire extraordinaire, cette première assemblée citoyenne virtuelle a été une réussite : un foisonnement collectif d’idées, d’actions, de politiques à mener pour réaliser au plus vite la transition écologique, sociale et économique à laquelle le Mouvement Citoyen travaille depuis 3 ans ! Bien sûr, un tel exercice de visioconférence, même s’il permet d’échanger, de voter, de donner des avis personnels, ne vaut pas une réunion physique, plus conviviale, et dont les conclusions peuvent être produites, en synthèse, plus rapidement. Mais,il nous a permis, sans attendre, de trinquer aux bons résultats des listes citoyennes de Grand Chambéry et du Bourget, un verre de bière locale, de Mondeuse, de tisane des Alpes ou de Nivolette à la main!